Mobil'Idées | Mobil’Idées était présente aux 11èmes rencontres de l’Heureux cyclage à Strasbourg et vous raconte….
6276
post-template-default,single,single-post,postid-6276,single-format-standard,ajax_updown_fade,page_not_loaded,

Mobil’Idées était présente aux 11èmes rencontres de l’Heureux cyclage à Strasbourg et vous raconte….

Mobil’Idées était présente aux 11èmes rencontres de l’Heureux cyclage à Strasbourg et vous raconte….

29 Mar 2019, Pooooosted by Asso Mobil'idées dans Atelier vélo participatif, Événements

Dimanche 24 Mars, le train prend son temps pour ramener de Strasbourg les émissaires que Mobil’Idées a envoyé aux 11èmes Rencontres de l’Heureux Cyclage, le réseau qui rassemble les ateliers d’auto-réparation de vélos de France.

 

Cette année, les rencontres ont avant tout permis aux membres du réseau de huiler et dérouiller toutes les pièces de l’Heureux Cyclage : quel projet politique et quelles priorités dans les engagements du réseau et les ateliers adhérents, quelles actions et quels moyens pour les mettre en œuvre ?

Et aussi, question aiguë de cette année 2019 : quelle stratégie adopter pour équilibrer le budget ? Parce que s’il suffit au cycliste de pédaler assez vite pour trouver l’équilibre de son vélo … Il ne faut pas moins de deux cents cyclistes la tête dans le guidon pour trouver l’équilibre d’un budget !

 

 

Et pour parler de politique, de recyclage, de vélonomie, de vélo électrique, de partenaires et de subventions, de relations entre salariés et bénévoles, de cycloféminisme, d’inclusion sociale, de cyclabilité, de formations – et ce n’est qu’un tout petit extrait – on y a mis les moyens : 200 personnes, une grande salle qui résonnait trop, un camping et ses chalets, deux espaces de création et d’ateliers pour nous accueillir du petit-déjeuner jusqu’aux soirées festives (la Semencerie et la Fabrique), des repas merveibuleux concoctés par les locaux, et plus de 300 pirates pour déferler dans les rues de Strasbourg et de Kehl en une vélorution festive !

Si on était taquins, on dirait que les batteries sont chargées à bloc (mais à l’énergie verte !), pour alimenter projets et réflexions au moins jusqu’aux prochaines rencontres… à Clermont-Ferrand en 2020 !

Laisser un commentaire